Imprimer la page

Votre personne de confiance

Si vous êtes majeur(e), la loi du 4 mars 2002 vous permet de désigner une personne de confiance qui peut être un parent, un proche ou le médecin traitant, et qui sera consultée par les médecins au cas où vous-même seriez hors d'état d'exprimer votre volonté et de recevoir l'information nécessaire à cette fin. Cette désignation est faite par écrit. Elle est révocable à tout moment. Si vous le souhaitez, votre personne de confiance peut vous accompagner dans les démarches et assister aux entretiens médicaux afin de vous aider dans les décisions. Lors de votre admission, une fiche d’information complémentaire et de désignation de la personne de confiance vous sera remise ; vous pouvez aussi la télécharger (PDF - 1.14 M).